MENU

Frank Buchman et les allemands par Pierre Spoerri
Jeudi, mai 12, 2016

Frank Buchman et les allemands par Pierre Spoerri

Traduit de l’allemand et édité par Peter Thwaites

Frank Buchman and the Germans coverCeci est un livre de recherche historique.

Frank N D Buchman (1878-1961), fondateur et leader des Groupes d’Oxford en 1921, initiateur du Réarmement Moral en  1938, était un Américain avec de lointaines origines suisses alémaniques. Frank Buchman avait un amour profond pour l'Allemagne.

Le livre couvre la période de 1920 à 1950, il commence par une Allemagne vaincue qui souffre d’un effondrement économique et de difficultés suite à sa défaite après la première Guerre mondiale. Il parle des 12 années du pouvoir nazi qui promettait la renaissance, mais a instauré la tyrannie, le génocide et la destruction nationale. Il se termine au moment de la mise en place de la République démocratique fédérale et quand l’Europe occidentale est sur le point de se réconcilier.

La renaissance improbable de l'Allemagne de la ruine et de la honte de 1945, a continué pendant deux générations. La repentance nationale envers les horreurs du nazisme a été systématique et continue. De paria, le pays est maintenant considéré comme la clé de voûte d'une Europe démocratique de plus en plus intégrée.

Pierre Spoerri

Pierre Spoerri a grandi à Zurich où son père, Theophil Spoerri, était professeur de langues et de littératures romanes (Romanistik), et recteur de l'Université de 1948 à 1950. Pierre a passé sa vie professionnelle entièrement avec le Réarmement Moral et Initiatives et Changement, comme se nomme maintenant le mouvement. Avec son épouse, Fulvia, il ont travaillé en Asie, en Afrique et en Europe. Ils sont ensuite devenus membres de l'équipe des opérations du centre de Conférence de Caux. Les Spoerris ont vécu à Bonn pendant 20 ans et sont revenus s’installer en Suisse peu après que l'Allemagne, contre toute attente, se réunifie en 1990.

Peter Thwaites (traducteur, né le 20 Juillet 1942) est diplômé en allemand et en russe de l'Université de Melbourne en 1964. De 1965 à 1967 il poursuit d'autres études (philologie Slavonic) à l’université de Zürich. En 1967, il commence à travailler à l'international comme volontaire à plein temps pour le Réarmement Moral / Initiatives et Changement, en particulier en Europe et dans son propre pays, l'Australie. Il garde toujours un intérêt pour l'allemand et le russe en tant que langue et que culture. Pour Caux Books, il a traduit l’essai du philosophe russe Grigory Pomerants, The Spiritual Movement from the West (2004) et cotraduit le livre de Theophil Spoerri sur Frank Buchman, Dynamic out of Silence (1976).

Publié par Caux Books et disponible à la librairie de Caux pour 26 CHF

Nous contacter par email pour de plus amples informations