MENU

Programme des formations pour l'Afrique

Programme des formations pour l'Afrique

Participants aux formations pour l'Afrique (Photo : Victor Gotevbe)

OBJECTIF

Une société qui prend soin de tous ses citoyens et partage ses ressources avec les plus nécessiteux construit ainsi une nation et des communautés qui vivent selon une éthique pieuse.

Un programme de travail a été élaboré pour mettre en place une formation, un programme de préparation et ainsi mettre sur pied la première équipe mobile. L'accent a été mis sur le partage d’expériences intellectuellement stimulantes et spirituellement drôle afin de les préparer au mieux à s'engager dans des initiatives visant à renforcer le leadership éthique, à promouvoir la citoyenneté active et à prendre en charge les disques de développement axée sur les besoins.

Il y a eu 38 demandes de toute l'Afrique pour les 11 places disponibles de ce programme de formation de six semaines qui s'est déroulée en Afrique du Sud. Onze hommes et femmes de sept pays africains, représentant une large tranche d'âge, ont été sélectionnés. Ils se sont rassemblés à Waaigras, un centre de conférence rurale à l'extérieur de Pretoria (capitale de l'Afrique du Sud), le 14 janvier. Pendant six semaines, ils ont été instruits et entraînés par une équipe de 15 personnes, étrangères ou locales et pris en charge par sept collaborateurs. Inclus dans leur formation, trois visites sur le terrain afin de rencontrer et d'interagir avec un éventail de personnes à travers tout le pays. Cela a permis au groupe de mettre en pratique ce qu’ils avaient appris à Waaigras. La formation s'est terminée le 28 février.

Huit des onze participants ont quitté la formation pour le Soudan du Sud début mars afin de rejoindre l’initiative d’I&C International et d’aider à jeter les bases d'une bonne gouvernance. Ils avaient pour tâche principale d'aider à la formation de 200 jeunes ambassadeurs de paix, qui deviendront des exemples pour l'initiative de paix et de réconciliation nationale lancé par le Vice-Président, M. Riek Machar

Ils seront aussi être impliqués dans des programmes de suivi au Soudan du Sud au mois de mai. Suite à cela, l'équipe de réaménagement des effectifs passera à d’autres projets en Afrique du Sud, éventuellement au Kenya et, plus tard, au Zimbabwe. Mais avant d’être affecté à d'autres projets, le groupe se réunira à nouveau au Centre de Waaigras pendant deux semaines - à la fin mai ou en juin - pour un débriefing complet de leur expérience du Soudan du Sud et une planification détaillée de leurs projets futurs.

RESULTATS

Les six semaines de formation ont été une préparation morale, spirituelle et intellectuelle, permettant d’intervenir sur des projets dans toute l'Afrique. L'intention est que cette formation se poursuive afin de produire d'autres équipes mobiles qui pourront intervenir dans toute l'Afrique, notamment dans la construction des domaines suivants :

  • Un leadership éthique et responsable dans toutes les institutions civiles
  • Une culture d’une citoyenneté réactive qui appelle tous les dirigeants à rendre compte
  • Une campagne axée sur le développement des besoins réels.