Historique/France 1950
HISTORIQUE
FRANCE 1950

LES ANNEES 1950 : LE DIALOGUE SOCIAL EN FRANCE

 

Maurice Mercier, lors d'une rencontre avec des syndicalistes dans le Nord de la France en 1962
Maurice Mercier, lors d'une rencontre avec des syndicalistes dans le Nord de la France en 1962

Sous l'impulsion d'un industriel, Robert Carmichael, qu'inquiète la crise du textile, des responsables patronaux et syndicaux français se retrouvent à Caux en 1950. Cette rencontre établit les conditions de confiance dans les négociations qui aboutiront, le 1er février 1951, à la signature de la première convention collective de branche qui soit conclue en France. Elle garantit pour la première fois aux salariés une participation aux résultats de l'amélioration de la productivité. Enthousiasmé par l'atmosphère de Caux, Maurice Mercier, secrétaire général de la Fédération syndicale du textile Force Ouvrière, sillonne la France pour amener aux conférences qui s'y tiennent des délégations paritaires de 80 entreprises, dont 50 du textile. Deux ans plus tard, en 1953, l'Union des industries textiles et trois organisations syndicales "prennent devant l'opinion publique l'initiative d'aborder de front et en toute franchise les problèmes essentiels dont la solution doit assurer progressivement la rénovation et l'expansion de l'industrie textile dans l'intérêt commun des travailleurs, des entreprises et du pays". Dix années de paix sociale suivront. >>>Suite