Historique/Kenya
HISTORIQUE
KENYA

 

DE L’ACCOMPAGNEMENT VERS UNE INDÉPENDANCE PAR LA VOIE PACIFIQUE A LA CAMPAGNE POUR LES ÉLECTIONS PROPRES

Au Kenya en 1954, un colonel blanc, commandant du camp de réhabilitation des leaders Mau Mau (qui luttaient dans les années 50 pour la décolonisation du Kenya) demande pardon publiquement pour « son arrogance et son attitude supérieure». Cette démarche permet de briser le cycle de la violence et de la haine raciale. « Liberté », un film africain inspiré par le Réarmement Moral (aujourd’hui Initiatives et Changement) est projeté en swahili par deux anciens Mau Mau devant près d’un million de personnes, afin de préparer les esprits avant les premières élections de l’indépendance. Dans cet esprit de réconciliation, Mzee Kenyatta (chef de la lutte anti coloniale au Kenya dans les années 50 et Président du pays durant de longues années, après l'indépendance) demande aux colons de rester pour aider à construire le pays.

Campagne pour une Afrique intí¨gre, Kenya, 2003
Campagne pour une Afrique intí¨gre, Kenya, 2003

Cette culture de l’honnêteté et du pardon se transmet aux héritiers des anciens activistes qui lancent en 1997 une campagne pour des élections propres et sans corruption. La société civile relève le défi et se mobilise pour remporter enfin en décembre 2002, des élections démocratiques et sans violence. Cette campagne, qui porte le nom de « Clean Kenya Campaign”, a conduit des milliers de Kenyans à s’engager en faveur d’un Kenya fort et uni, libéré de la corruption, de la pauvreté,du crime et de la mauvaise gouvernance. En savoir plus sur la Clean Kenya Campaign >>>Suite