Toutes les actualités

Creators of Peace Circle in BIrguni, Nepal

Cercle d'Artisans de Paix en Birgunj, Népal

Vendredi, 5. janvier 2018

 

Jini Agrawal nous parle d’une expérience profonde, partagé par le Cercle de Femmes Artisans de Paix au Birgunj, Népal, et de comment ces femmes ont pu se soutenir à travers le partage d’histoires.

Birgunj est une municipalité sous-métropolitaine dans le centre-sud de Népal, et partage la frontière avec l’Inde. C’est une ville multilingue et multiethnique, qui a été témoin d’une instabilité politique pour maintenant plus de deux ans. 

L’équipe de Femmes Artisans de Paix s’est rendu compte de l’importance de réaliser un Cercle d’Artisans de Paix dans la localité, avec des femmes dirigeantes qui peuvent contribuer de manière significative à la paix et la stabilité dans leurs groupes, et finalement dans leur région. Pour cette raison un Cercle de Paix a été organisé en juillet avec douze femmes qui appartenaient à des religions, ethnicités et professions diverses, et à de niveaux sociaux différents. Les participantes étaient des défenseures, des professionnelles des médias, des activistes, des mères célibataires, etc. Sano Paila, une organisation de base à Birgunj qui travaille activement avec la jeunesse dans le travail pour la paix, été notre partenaire local, et son leadership nous a aidé à avoir une rencontre réussie.

Le Cercle de Paix de trois jours été très effectif, et le facilitateur, Meena Sharma, et le co-facilitateur, Sushma Tiwari, a témoigné de la transformation des participantes. Les préoccupations soulevées par les participantes étaient sur les sujets de la sécurité alimentaire, l’identité, la justice et la violence domestique. Le premier jour ensemble, la session de partage d’histoires a permis à donner le ton pour les jours suivants.

Meena, le facilitateur, a partagé, « Une des participantes a partagé une histoire déchirante. Rama (pas son vrai nom) a été trompée et entrainée dans un mariage avec une femme transgenre au début de son adolescence. Aujourd’hui elle a trois enfants avec son partenaire mais se sent trahi par elle. [Rama] a partagé qu’elle pense au suicide chaque jour parce qu’elle se sent très malheureuse dans sa vie. Elle attendait un temps approprié pour en finir avec sa vie. » Toutes les femmes dans la salle ont exprimé leur empathie et amour envers elle.

Les participantes ont partagé leurs propres histoires, et en recevant l’attention de celles qui les écoutaient, elles ont senti un sentiment d’appartenance et de communauté avec le groupe. Les deux facilitateurs ont partagé que les femmes qui n’étaient pas très responsives le premier jour d’interactions étaient extrêmement actives et avaient de grandes sourires le jour d’après, comme si commençait un nouveau jour dans leur vie.

Creators of Peace Circle in BIrguni, Nep

Certaines participantes ont dit qu’elles n’avaient jamais eu quelqu’un avec qui partager leurs peines sans être jugées. A travers le groupe du Cercle de Paix, elles ont ressenti une bonne ambiance et se sont senties en sécurité. Le dernier jour du Cercle, les femmes ont partagé :

« En avançant je prendrai une décision consciente de rester calme et d’améliorer la communication entre ma famille et moi »

« Je ne prendrai pas une décision à la hâte et opterai pour le chemin de la non-violence »

« Je m’engage à appliquer les leçons apprises pendant le Cercle de Paix dans ma vie quotidienne et au sein de mes groupes et communautés proches »

L’équipe de Créateurs de Paix au Népal va continuer leur programme en 2018. Si vous voulez connaître plus de détails, veuillez nous contacter : creatorsofpeace@iofc.org

**Une des participantes, Salma, a été élue en tant que membre du conseil du village, résultat déclaré le 21 septembre 2017