Toutes les actualités

Créer la confiance au Burundi ; les autorités et la peuple

Vendredi, 19. mars 2021
Author: 

Collaboration pour la confiance

Au Burundi, Initiatives et Changement (I&C) se compose d’un collectif de trois équipes travaillant ensemble avec la mission de contribuer à la promotion et à la création de la paix, afin de renforcer la confiance dans le pays.

Ces trois équipes d’I&C sont :

  • Artisans de Paix Burundi (AdP Burundi)
  • Association Tugenderubuntu pour la Consolidation de la Paix (ATCP)
  • Rassemblement des Jeunes Initiateurs du Changement (RJIC)

Association Tugenderubuntu pour la Consolidation de la Paix (ATCP)

L'Association Tugenderubuntu pour la Consolidation de la Paix (ATCP) a été créée par des fonctionnaires burundais ayant participé aux conférences de paix organisées par Initiatives et Changement International en Suisse entre 2000 et 2013. L'ATCP applique les valeurs et la méthodologie de facilitation du dialogue apprises d’I&C, et les intègre dans un projet appelé « Consolidation de la Paix au Burundi (CPB) ». Lancé en 2010, le projet a été initialement financé par la Confédération suisse. Actuellement, il est financé par la Confédération suisse et les Pays-Bas.

Les autorités et le peuple

Au cours du premier trimestre de 2021, l'ATCP a organisé douze ateliers pour les autorités administratives locales, sur le renforcement des capacités autour du leadership responsable et de la bonne gouvernance. Ces activités se sont déroulées dans les provinces du Burundi et visaient à soutenir ce processus de consolidation de la paix, en vue d'instaurer la confiance par un leadership éthique au sein des entités administratives du pays.

Pour y parvenir, l’intervenant et les facilitateurs ont encouragé les participants / autorités administratives à :

  • Faire preuve d'honnêteté.

Le moindre manquement au devoir d'honnêteté compromet gravement les fondements moraux des services publics. Être malhonnête amène la population à retirer sa confiance.

  • Pratiquer la gestion des conflits

En initiant et en développant ces mécanismes auprès de leurs pairs et des personnes gouvernées.

  • Promouvoir la cohésion sociale

Au-delà de leurs différences, la paix entre les autorités administratives en tant qu'individus renforce leur pouvoir de développer les communautés dont elles ont la charge.

  • Lutter contre la corruption

Toute forme de détournement de fonds (publics et/ou privés) est une mauvaise pratique et détruit par conséquent la confiance entre les autorités et la population.

  • Travailler à l'unisson

La collaboration permet de renforcer la confiance entre collègues.

  • Une distribution égale

Les prestations sociales destinées à la population sont réparties équitablement entre tous les groupes, administratifs ou non.