Toutes les actualités

TBP Indonesia Launch

Créer la confiance en Indonésie

Mardi, 11. mai 2021

 

par Manon Michelle Monhemius et Yofrina Octika Gultom

Le projet indonésien de Création de la Confiance a récemment été lancé. Une centaine de personnes ont participé à l’évènement, en personne ou en ligne. Comment s'est déroulé ce lancement ? Et pourquoi le travail de l'équipe sur la Création de la Confiance est-il plus que jamais nécessaire en Indonésie ?

Pourquoi l'Indonésie a besoin de renforcer la confiance

L'Indonésie, le plus grand pays à majorité musulmane du monde, est confrontée à une vague d'intolérance et de divisions entre les religions, les ethnies et les économies sociales. Il existe un extrémisme violent qui menace les jeunes hommes et femmes, et qui est incubé à la maison et au sein des institutions formelles. Une forme extrême d'intolérance se manifeste dans les récents attentats terroristes, comme à Makassar, dans la province de Sulawesi du Sud, le 28 mars (Dimanche des Rameaux), où l'explosion d'un attentat suicide à l'extérieur d'une église catholique a blessé de nombreuses personnes. Des incidents similaires se sont produits, perpétrés par des sympathisants de Daech (l’État islamique). Environ 700 Indonésiens ont rejoint Daech en Syrie, dont certains sont rentrés en Indonésie. 

Malgré ces menaces, la démocratie indonésienne a fait des progrès impressionnants, qui doivent être maintenus lors des élections nationales de 2024. Il s'agit donc d'un moment stratégiquement pertinent pour consacrer davantage d'énergie et de temps au travail avec les jeunes afin de renforcer la mission de vivre en paix et en harmonie.

Le projet de Création de la Confiance se concentre sur les régions où I&C Indonésie a déjà organisé des activités de création de la confiance, à Jakarta, Bandung, Yogyakarta, Jayapura et Makassar. Tous les participants aux précédents camps de création de la confiance sont invités à se joindre aux formations organisées par l'équipe, pour devenir des bâtisseurs de confiance. L'équipe a beaucoup travaillé avec des chrétiens et des musulmans dans le passé, et elle implique activement des personnes d'autres confessions.

TBP Indonesia Launch

Des histoires inspirantes partagées par des défenseurs de la paix

Le lancement a eu lieu au pensionnat islamique Jagat Arsy World Civilization, et a pu être rejoint également en ligne. Les gens ont discuté du projet et du thème « Guérir le passé, espérer l'avenir ». Différents intervenants ont été invités à partager leurs réflexions lors du lancement. Le Dr Dino Pati Djalal, ancien ambassadeur d'Indonésie aux États-Unis et fondateur du projet 1000 Abrahamic Circle, un effort de paix interconfessionnel international indépendant et populaire qui vise à rassembler les chefs religieux islamiques, chrétiens et juifs du monde entier. Le Dr Djalal a souligné à quelle mesure il est important d'instaurer la confiance entre les communautés/groupes afin de créer la paix entre eux. L'équipe du projet de renforcement de la confiance s'est depuis entretenue avec le Dr Djalal et prévoit de travailler avec lui sur des activités interconfessionnelles pour les jeunes. 

Une histoire impressionnante a été partagée par Febri Ramdani, auteur à RuangObrol et d'un livre intitulé 300 Hari di Bumi Syam. Le livre a été écrit pour partager son expérience de l'appartenance à Daech. « En 2016, j'ai pris la décision de partir en Syrie et de vivre sous le régime de l'État islamique. Après beaucoup de difficultés, j'étais tellement reconnaissant que ma famille et moi puissions revenir en Indonésie. »« J'avais l'habitude de faire confiance à une seule source d'information sur Daech et cela m'a fait devenir prisonnier de ce groupe. » Febri a également déclaré : « Il est important d'avoir des compétences en matière de médias afin de comprendre et de répondre aux informations sur le terrorisme et d'arrêter le virus de la désinformation. De même, pour instaurer la confiance, nous devons nous rassembler et nous unir en tant qu'êtres humains. »

Parmi les intervenants figurait également Inaya Wahid, fille du quatrième président de la République d'Indonésie, Abdurahman Wahid, également connu sous le nom de Gus Dur. Il était un chef religieux et politique musulman indonésien. Inaya est la fondatrice de Positive Movement et de Jaringan Gusdurian, un mouvement qui tente activement de poursuivre le travail de renforcement des mouvements civils et démocratiques pour lesquels son père s'est battu. « Grâce au parcours de mon père, j'ai beaucoup appris sur le renforcement des valeurs civiles et démocratiques. Il a fait de gros efforts pour promouvoir les relations interreligieuses et préserver la paix en Indonésie dans un pays démocratique. »

La session s'est terminée par une prière interreligieuse des le prêtre Binsar Pakpahan et Ozy Fahrurozy, tous deux de chers amis d'I&C Indonésie. Pour les participants qui ont rejoint la session en personne, ils ont rompu le jeûne de Ramadan ensemble sur place.

Le lancement a présenté plusieurs contacts et opportunités importants sur lesquels l'équipe du PCC travaille. 

 

 

Suivez l'équipe indonésienne de Création de la Confiance en ligne :

WebsiteFacebookInstagramTwitterEmail us

 

 

*Photos par Arin

 

 

Soutenez le Programme pour la Création de la Confiance avec un don via PayPal dans la monnaie qui vous convient le mieux :

USD, GBP, EURO ou CHF.

Nous vous sommes incroyablement reconnaissants de votre soutien. Chaque don, quelle que soit sa taille, fait une différence.

 

Le Programme pour la Création de la Confiance a pour but d’adresser les questions controversées aux niveaux international et national, sur la prémisse que seulement ceux qui ont subi un processus interne pour devenir fiables eux-mêmes peuvent commencer à refermer les clivages du monde. Le Programme été lancé par Initiatives et Changement international en 2019, avec des projets au Kenya, au Canada et en France.