Guérir le racisme

Photo by Joan Villalon on Unsplash

Guérir le racisme

Jeudi, 27. août 2020

 

par Imelda Walker

Personne ne naît raciste. Nous sommes tous nés avec l'amour et la bonté dans le cœur. Le racisme vient de la croyance acquise en une fausse supériorité, ce qui a été enseignée dans les familles de génération en génération. Il est dû à une peur, une méfiance et un rejet non-fondés de l'autre race, des autres personnes que nous n'avons pas eu la chance de connaître, d'accepter, ni de respecter, en tant qu'égaux à nous.

Le racisme est une maladie de l'esprit et de l'âme, et sa guérison est fondée sur la spiritualité. L'intellect détient la fausse croyance, enseignée, que nous sommes supérieurs aux autres races et cultures, et alors nos esprits et nos cœurs deviennent fermés, indifférents et aveugles à la justice. C'est un problème non seulement entre les personnes de peau claire et de peau foncée ("blanche" et "noire"), mais aussi entre les personnes de toutes les races.

Je crois que la première étape est de reconnaître cette maladie de l'esprit ; de la reconnaître en nous comme une croyance héréditaire qui a été transmise dans nos familles. Le blâme ne doit pas être un facteur ; nous ne pouvons pas blâmer nos parents pour leur racisme, car eux aussi ont été inconsciemment endoctrinés par cette maladie héréditaire. Cependant, nous devons prendre la responsabilité d'éradiquer le racisme, d'abord dans nos propres cœurs, puis dans nos familles, avant de nous pencher sur nos communautés, si nous espérons apporter un changement.  

Comment pouvons-nous trouver le changement de cœur nécessaire ?

L'honnêteté absolue doit entrer en jeu. Une générosité d'esprit est nécessaire pour commencer à reconnaître et à voir le racisme dans nos propres cœurs. Toute défense de notre fausse supériorité doit cesser, et toutes les suppositions négatives sur « l’autre » race et culture doivent être comprises comme fausses. Chaque cœur doit prendre la décision de remettre en question ses suppositions et de rechercher la vérité, à savoir que tous les peuples sont créés égaux et méritent la bonté et la dignité.

Je suis né dans une famille blanche et raciste, et j'ai appris au fond de mon cœur que ma fausse supériorité était fausse, mais je ne savais pas quoi faire à ce sujet. J'ai ensuite découvert Initiatives et Changement et son défi de transformation spirituelle et fondée sur les principes, et j'ai appris ce que signifie vivre une vie basée sur des valeurs, avec l'aide de Dieu. Je crois que c'est vers Dieu que nous devons tourner nos cœurs pour la guérison du racisme. Pour la paix et l'harmonie aux États-Unis et dans le monde, nous devons demander à Dieu de changer nos cœurs et de nous débarrasser de notre racisme systématique hérité. Ce chemin de changement pour la guérison du racisme, ainsi que le fait de se tourner vers Dieu, n'a pas encore été essayé par suffisamment de communautés, mais c'est ce chemin qui apporte le changement de cœur nécessaire.

 


Imelda Walker vit avec son mari Vic juste en dehors de Toronto au Canada. Ils ont appris l'existence de RAM/I&C en 1970 et ont tous deux vécu un changement moral et spirituel à Caux en Suisse en 1972. Pendant de nombreuses années, ils ont participé activement à la projection de films RAM/I&C et à l'organisation de réunions dans leur maison au Canada.

 

REMARQUE : des personnes de différentes cultures, nationalités, religions et croyances participent activement à Initiatives et Changement. Ces commentaires représentent les points de vue de l'auteur et pas nécessairement ceux d'Initiatives et Changement dans son ensemble.