Toutes les actualités

La confiance pour un avenir durable

Jeudi, 4. avril 2019

Alors que nous cherchons à construire des ponts pour franchir les divisions qui morcèlent le monde, il apparait clairement qu’il y a plusieurs chemins que nous pourrions prendre pour atteindre cet objectif. Il est évident qu’il y a une étape initiale critique à prendre lorsque nous adressons le domaine de la vie durable. Pour pouvoir commencer à retourner une partie du détriment faite à notre environnement, on doit d’abord créer la confiance. Le Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité (CDLS) est une conférence qui a lieu chaque été à Caux, en Suisse, et qui a exactement ce but ! Nous avons demandé à Rishabh Khanna d’I&C Suède, qui est impliqué au CDLS depuis de nombreuses années, à partager avec nous ses réflexions sur le programme.

« Dans les années 2009 et 2010, il apparaissait qu’une organisation qui pouvait répondre aux défis de la famine, de la pauvreté, du changement climatique, de la perte de biodiversité, de la guerre et de la dégradation de la terre était ILLP (Initiatives pour la Terre, les Vies, et la Paix). Luc, d’UNCCD (Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification), nous a dit que 80% des conflits ont lieu dans des zones à terres sèches et dégradées. Si on restaurait les terres dégradées, on séquestrerait les gazes à effet de serre, produirait plus de nourriture, combattrait la pauvreté, générerait une biodiversité, créerait des métiers signifiants, et ainsi réduirait les conditions propices au conflit.

Mes douze ans d’expérience dans la durabilité m’ont appris que l’humanité a l’argent et la technologie nécessaire pour résoudre des problèmes urgents tels que le changement climatique, mais qu’il nous manque les outils et les compétences spirituelles pour travailler tous ensemble sans tenir compte des barrières [physiques ou autres]. Le Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité est une opportunité vitale pour des gens issues des quatre coins du monde de se réunir quelles que soient leurs différences de domaine, de nationalité ou d’organisation. Cela facilitera la confiance qui est requit pour restaurer ces terres dégradées, et nous aidera à adresser certains des soucis les plus urgents de notre temps. »

Rishabh a contribué récemment à Oxygen2050, un mouvement de base qui rassemble entrepreneurs, investisseurs et d’autres parties prenantes dans le but de discuter de l’avenir du changement transformatif social. Sa contribution est venue après sa participation à un évènement avec des investisseurs et des acteurs du changement à Helsinki, où il a codirigé un dialogue sur la création d’incitatifs pour guérir l’humanité en guérissant la planète. À la conférence du CDLS 2019, des leaders d’opinion et des professionnels venus d’à travers le monde exploreront comment la communauté et les initiatives individuelles peuvent inverser la dégradation, menant à la paix et la stabilité.

Rejoignez-nous cet été à la Caux Palace centre de conférences et de séminaires pour adresser les multiples défis auquel fait face la vie durable – l’inscription est ouverte dès maintenant !