Toutes les actualités

Travel connection

Le Cauxsurfing – Un réseau de confiance

Un interview avec Martin Healey, fondateur du Cauxsurfing

Jeudi, 16. mai 2019

 

Ceux d'entre nous qui sont déjà allés au centre de conférences de Caux, en Suisse, sont probablement tous d'accord sur un point : cet endroit est exceptionnel.

Mais si vivre des moments exceptionnels au sommet d'une montagne suisse est un chose, la réalité à la maison en est une autre. L'initiative privée « Cauxsurfing », qui a été lancée récemment, est une plate-forme pour tous ceux qui souhaitent continuer l'expérience de Caux - à travers quelque chose d'aussi simple qu'une chambre vide ou d’un matelas posé au sol.

Martin Healey, en tant que fondateur de Cauxsurfing, nous explique comment cela fonctionne et pourquoi ce projet est si important pour lui.

 

1. Comment avez-vous eu cette idée de Cauxsurfing ?

Quand je pense à Caux, je pense à toutes les personnes formidables que j’ai rencontrées au fil des ans, et je me demande combien de temps s’est écoulé depuis la dernière fois que j’en ai vu certaines. Mon idée initiale était de créer un réseau du même type que celui du Couchsurfing, mais pour la communauté d'I&C. Cela nous permettrait de rendre visite à et de renouer les liens avec d'anciens amis, et d'entrer en contact avec d'autres membres d'I&C qui vivent à proximité ou lorsque on est on voyage.

2. Quand est-ce que le Cauxsurfing a-t-il été lancé ?

Le Cauxsurfing a été lancé le 15 mars 2019, après plusieurs mois de brainstorming, de formulation de lignes directrices, et de tests. J'étais un Caux Scholar en 2016, puis participant du programme des jeunes ambassadeurs en 2017 et en 2018 je suis revenu en tant que facilitateur. Chaque été plusieurs programmes d’apprentissage ont lieu au centre de conférences de Caux, et des centaines de participants participent au Forum de Caux. La question était : comment les gens peuvent-ils rester en contact et renforcer leurs réseaux une fois qu'ils ont quitté Caux ? Et ainsi, l’idée de Cauxsurfing était née.

Le 14 mai, nous avions 180 membres confirmés et 80 autres en cours d’approbation.

3. Comment est-ce que ça marche ?

Le Cauxsurfing est géré par un groupe Facebook fermé, dans lequel chacun peut créer une publication, indiquant son emplacement, le type d'interaction qui l’intéresse, ainsi que certaines informations sur lui-même.

Pour être approuvé en tant que membre de Cauxsurfing, il faut que trois membres actuels soient vos référents.

Jusqu’à présent, nous n’avions « promu » le Cauxsurfing qu’avec quelques articles sur Facebook ; je suis donc convaincu que nous verrons rapidement grandir la communauté une fois que nous aurons commencé à en faire la promotion à travers le réseau d’I&C.

4. Quels sont les objectifs principaux du Cauxsurfing ?

L'un des principaux objectifs est de renforcer et d'élargir le réseau d'I&C dans le monde entier. Nous voulons aider les membres de la communauté d'I&C à se trouver, à raviver de vieilles amitiés et à en créer de nouvelles. Nous voulons donner à la communauté d'I&C une idée de son ampleur et de sa diversité, ainsi que de la proximité du prochain membre. J'espère personnellement que les Cauxsurfeurs utiliseront ces informations pour lancer ensemble des initiatives et renforcer le travail local d'I&C.

5. Qu'est-ce qui rend le Cauxsurfing pertinent aux personnes intéressées par et/ou impliquées dans I&C ?

Je pense que Cauxsurfing est pour toutes les personnes impliquées ou intéressées par I&C. Vous êtes venu à Caux pour rencontrer les personnes ? Vous pouvez faire connaissance avec d’autres avec le Cauxsurfing. Vous souhaitez lancer ou rejoindre une initiative ? Utilisez le Cauxsurfing comme outil de recrutement dans un pays ou dans une région. Vous souffrez des symptômes du « sevrage de Caux » depuis la clôture du Forum de Caux ? Vivez l'esprit Caux dans votre vie quotidienne en invitant ou en rendant visite à d'autres surfeurs.

6. Comment les valeurs d’I&C et le fait que vous avez grandi avec I&C ont-ils façonné votre vie ?

Eh bien, je n'existerais littéralement pas sans I&C. Mes parents se sont rencontrés alors qu'ils étaient bénévoles pour I&C et j'avais toujours entendu parler de cet endroit magique en grandissant. La première fois que je me suis rendu au centre de conférences de Caux, c'était pour le rassemblement hivernal I&C en 2008, et depuis lors je suis bénévole auprès de I&C à divers titres. Venir à Caux a énormément influencé ma vie. Je suis très reconnaissant d’avoir eu l’opportunité de grandir dans un environnement aussi international, avec des amis venus du monde entier, et de la perspective globale que cela m’a donné. Il est très important de pouvoir rencontrer autant de personnes différentes et d’écouter leurs histoires personnelles.

7. L’un des principaux objectifs d’I&C est l’établissement de relations de confiance. Quel rôle joue la construction de la confiance dans votre travail avec le Cauxsurfing ?

La confiance est vitale pour le Cauxsurfing. Nous avons confiance que les personnes que nous rencontrons au centre de conférences de Caux sont de bonnes personnes. Cela nous aide à nous ouvrir et à faire plus confiance aux autres que nous ne le ferions dans notre vie quotidienne. Ce qui distingue le Cauxsurfing de services tels que le Couchsurfing, c'est que nous nous attendons d’héberger ou de séjourner avec des personnes de confiance, qui partagent les mêmes valeurs. Je crois que le Cauxsurfing est un excellent moyen de renforcer la confiance, et peut aider à rapprocher la communauté internationale d'I&C.

8. Maintenant que Cauxsurfing est lancé, y a-t-il des projets nouveaux et originaux que nous pourrions découvrir à l'avenir ?

Lancer un projet est une chose, l'aider à grandir en est une autre. Pour le moment, je vais me concentrer sur le Cauxsurfing et terminer ma Maîtrise. J'espère que nous pourrons partager régulièrement des histoires de Cauxsurfing, et toutes sortes de rencontres enrichissantes.

 

Martin Healey

Martin Healey a grandi dans le sud de l'Allemagne, dans une famille germano-britanniques, et le voyage a toujours été une partie importante de sa vie. Ses expériences au centre de conférences de Caux l'ont aidé à comprendre qu'il souhaitait travailler avec des personnes de différents milieux et pour améliorer les relations entre les pays. Martin détient une licence en Relations internationales, et termine actuellement une Maîtrise en la Gouvernance et les politiques publiques.

En tant qu’Initiatives et Changement, nous faisons partie du processus qui consiste à inspirer, équiper et connecter les gens pour répondre aux besoins mondiaux, en commençant par eux-mêmes. Nous vous invitons à visiter la page Notre approche et à réfléchir à la manière dont vous aussi pouvez être le changement que vous voulez voir dans le monde !

Voulez-vous vous participer et rejoindre le Cauxsurfing ? Tout ce que vous avez à faire est de vous connecter à votre compte Facebook (ou d'en créer un), de visiter notre groupe, et de cliquer sur "Rejoindre le groupe". L'équipe prendra alors le relais. Voulez-vous aider à faciliter le Cauxsurfing ? Entrez en contact avec l'équipe de Cauxsurfing !