Toutes les actualités

Geneva Peace Talks 2018, UN

Paix sans Frontières : Pourparlers de Genève pour la paix 2018

Par Rainer Gude

Mardi, 4. décembre 2018

La 6ème édition des Pourparlers de Genève pour la paix s’est tenue le 21 septembre dernier, sur le thème « Paix sans Frontières ». Lors des éditions précédentes, Initiatives et Changement s’était investi en proposant des intervenant(e)s, mais cette année, I&C a été invité à co-modérer l’événement. Initiatives et Changement s’est forgé au sein de la communauté internationale de Genève la réputation de proposer de nouveaux formats dans l’organisation d’événements qui mettent l’accent sur les histoires personnelles, offrent un espace d’échange entre participant(e)s et, aussi surprenant que cela puisse paraître, laissent une place importante au silence.

Geneva Peace Talks, Rainer Gude

I&C a participé à l’organisation d’une série d'interviews organisées sur Facebook Live juste avant les Pourparlers pour la paix. Près de 600 personnes ont par la suite assisté à l'événement proprement dit, lequel a eu lieu dans la salle XVIII du Palais des Nations. Sarah Noble, directrice et co-créatrice des Pourparlers pour la paix, et moi-même avons animé ensemble la séance.

Habituellement, les Pourparlers pour la paix proposent des discours de huit minutes, au cours desquels des femmes et hommes artisans de la paix partagent leur histoire personnelle et transmettent des messages. Cette année, cependant, nous avons apporté deux innovations au format de l’événement. En préambule de la session, nous avons demandé à chacune et chacun de se tourner vers ses voisin(e)s et de se présenter aux « autres hommes et femmes artisans de la paix » présent(e)s dans la salle, car, après tout, nous sommes toutes et tous appelé(e)s à œuvrer en faveur de la paix. Au départ, il y a bien eu une petite hésitation à agir de manière aussi informelle dans un espace tellement officiel, mais il a suffi de quelques légers encouragements pour que les personnes présentes jouent le jeu. Ce fut alors formidable de voir des ambassadrices et ambassadeurs, et des directrices et directeurs des Nations Unies se pencher par-dessus leur bureau pour serrer la main à des lycéen(ne)s. Les murs vénérables du Palais des Nations en ont vibré, eux qui assistent depuis longtemps aux interactions les plus solennelles. Une première frontière séparant les individus entre eux venait d’être franchie.

Geneva Peace Talks, Diana Garcia

Après cela, ce fut au tour des femmes et hommes artisans de la paix de raconter leur histoire – des histoires émouvantes qui venaient aussi bien de la réalité que du cœur. Deux intervenants, un homme et une femme, m'ont marqué tout particulièrement.

La Colombienne Diana Garcia a exhorté l’assistance à accepter l'incertitude comme une voie vers la paix. Elle-même, au cours de la guerre civile qui a ravagé son pays, a vu les dangers d’une trop grande certitude et d’une trop grande rigidité.

Jasminko Halilovic a, quant à lui, évoqué le War Childhood Museum. Ce musée de l’enfance de guerre est une initiative innovante et le seul établissement à aborder l’expérience de la guerre exclusivement par le prisme des enfants. C'était éclairant de voir la guerre et la paix à travers leurs yeux. Chaque nouvelle histoire a fait monter l'énergie d’un cran, et ce, jusqu’à ce que la musique prenne le relais.

La seconde innovation de l’édition 2018 a été de proposer quelques minutes de silence à la fin de la session afin de laisser à chacun et à chacune le temps d’absorber ce qui venait d’être dit. Nous ne savions pas exactement comment ces minutes de silence fonctionneraient (ou plutôt résonneraient) dans une salle de conférence des Nations Unies contenant près de 600 personnes. Ce fut particulièrement émouvant de voir comment l’assistance s’est emparée de ce moment : un profond silence est tombé sur cette salle bâtie pour les discours. Nombreux et nombreuses sont celles et ceux qui ont approuvé notre initiative, nous disant après à quel point ces minutes de silence les avaient aidé(e)s à digérer les messages particulièrement forts auxquels ils et elles avaient été exposé(e)s pendant la journée. Je suis fier d’avoir pu apporter ma pierre aux Pourparlers et je suis heureux d’avoir vu comment I&C pouvait contribuer, avec d'autres, à promouvoir la paix par-delà des frontières.

Vous pouvez regarder l’événement dans son intégralité ici.

Watch the whole event here.

Les Pourparlers de Genève pour la Paix sont un événement public co-organisé par le Bureau des Nations Unies à Genève, Interpeace et le Geneva Peacebuilding Platform pour célébrer la Journée internationale de la paix, le 21 septembre.

Geneva Peace Talk, Kofi Annan
  • Rapport par Rainer Gude, Responsable partenariats pour Initiatives et Changement Suisse
  • Photos par Antoine Tardy pour Interpeace